Search

Comment économiser jusqu'à à l'assurance Protection du revenu d'acheter 50 %

septembre 04, 2012

Comment économiser jusqu'à à l'assurance Protection du revenu d'acheter 50 %

     
     
           
     
     

Comment économiser jusqu'à à l'assurance Protection du revenu d'acheter 50 %

Tout simplement, d'assurance, protection revenu (autrement connue comme l'assurance-invalidité ou maladie et assurance accident) fournit un revenu dans le cas où vous sont handicapés par la maladie ou la blessure.

J'espère que vous ne devrez jamais réclamer sur une police d'assurance de revenu, mais dans le cas où vous le faites, je suis sûr que vous désirez savoir qu'il vous paiera autant que possible pour aussi longtemps que vous en avez besoin.

Malheureusement, comme la plupart des choses dans ce monde, le meilleur habituellement coûtera le plus d'argent.

Ainsi, afin de contenir les coûts, beaucoup de gens font des sacrifices lors de l'achat de revenu d'assurance en réglant soit pour une période de paiement de prestations limitées (le maximum de temps que votre compagnie d'assurance est tenu de vous payer dans le cas d'une demande) ou d'une prestation mensuelle inférieure (le montant que vous obtenez payé tandis que sur demande) qu'il faut.

Deux de ces stratégies d'économiser de l'argent sont de sérieuses lacunes cependant parce que le coût plus important pour vous pourrait être la perte financière qui vous entraînerait votre invalidité soit à long terme.

Vous pourriez probablement obtenir en quelques mois sur une prestation réduite de revenu et, avouons-le, la probabilité de quelque chose de vous prendre sur le long terme de main de œuvre est assez distant, non ?

Bien oui, les chances de vous souffrant d'un handicap grave à long terme peuvent être faibles... mais les conséquences d'avoir la protection insuffisante des revenus à long terme pourraient être dévastatrices - et c'est pourquoi nous achetons des assurances... pour s'occuper de choses que nous ne pouvons nous permettre, pas les choses que nous pouvons !

Donc tenir compte de cela. Ayant pas (ou peu) revenu pour quelques mois pourrait causer vous permet d'être en retard dans le paiement de vos factures, vos paiements d'hypothèque et de prêt pourraient tomber et les limites de votre carte de crédit peuvent devenir épuisés... mais vous aurez probablement encore survivre financièrement.

Vous pouvez avoir certains avantages offerts par l'entremise de votre employeur et vous pourriez être admissible à une certaine forme d'aide de la sécurité sociale. Vous pouvez avoir besoin de puiser dans vos économies ou de sacrifier des plans à court terme comme un jour férié ou une nouvelle voiture, mais rien de tout cela sera votre ruine financière.

D'autre part, devoir compter sur les amis, famille, sécurité sociale ou autres main-outs devez vous mettre une condition dégénérative à long terme n'est pas n'importe qui aspire à un avenir.

Donc de ne faire sens, plutôt que de sacrifier votre sécurité à long terme, afin de tenir compte d'une police d'assurance de revenu avec une plus longue période d'attente ?

Souvent appelé un « excès de la politique » ou « période d'ajournement » votre période d'attente est la quantité de temps après que vous êtes devenu malade ou blessé que vous devenez admissible à des prestations en vertu de votre police.

Dans certaines circonstances, s'étendant de votre période d'attente de 14 jours à 30 jours peut signifier une économie jusqu'à 50 % sur votre prime mensuelle.

Il est également possible d'acheter des politiques avec des périodes d'attente de 6 mois - ou aussi longtemps qu'un an, voire deux, même si les économies de ces cas ne sont pas généralement gros proportionnellement comme 3 mois option période en attente.

Now I know what you're thinking... a broken arm or leg won't last 3 months - and a minor injury is a considerably more likely occurrence than a long-term disability, particularly if you are young. But there are policies on the market that include what are known as 'defined benefits' that provide you with a guaranteed minimum payment for specified conditions (like broken arms or legs) and are not necessarily impacted by the waiting period.

As an aside, insurers that offer these defined benefits can do so because they are not particularly expensive claims to administer. After all, a broken leg is a broken leg. Hardly a need for second opinions, specialist visits or conjecture as to whether or not you are disabled. In fact a doctor's certificate and an x-ray are pretty much conclusive and, because the benefit is usually defined in terms of the number of weeks' payment you are to receive, then it's pretty much a case of open and shut from a claim perspective. Pay the money and close the file.

A word of caution however. Before jumping into a policy with a longer waiting period, you should find out exactly how the policy deals with recurrent disabilities. You don't want to have to wait 3 months twice! Most policies will waive the excess for a recurrence of the same thing but they may put a time frame on how long after the initial episode you can claim on a recurrent disability.

En terminant, les décisions relatives à la protection de revenu d'assurance devraient jamais être prises à la légère. Une fois devenus adultes matures et commencent à se développer plus notre santé se détériore, c'est juste une réalité de la vie. Donc, si vous songez à revoir votre assurance de protection de revenu existantes ou d'en acheter une politique pour la première fois, faire aujourd'hui si vous le pouvez car vous ne pouvez pas qualifier pour une nouvelle politique de demain.

Et si vous n'envisagez pas de ces choses alors vous devriez être !

OH et toujours demander l'avis d'un agent d'assurance ou un courtier spécialisé dans ce domaine.